THÉÂTRE URBAIN

L’histoire…
En 2016, l’Espace culturel ApsaraArts nous donne carte blanche pour une création originale dans son arcade des Pâquis, à Genève.
Nous demandons alors à Jacques Livchine avec qui nous collaborons régulièrement de nous accompagner dans ce projet où tout est à inventer. Précurseur et grande figure du théâtre urbain depuis plus de 40 ans en France, il s’exclame en visitant les lieux :
« c’est trop petit cette arcade, il faut sortir dans la rue! »
C’est ce que la compagnie fait, et pour la première fois, avec Pop punk et rebelle! et c’est une révélation.

Pop punk et rebelle!
Se déploie dans le quartier des Pâquis
Notre univers déborde alors dans la rue, trouvant un écho favorable auprès de l’Espace Solidaire des Pâquis, des associations et des habitant.e.s du quartier. Ensemble, nous concevons un spectacle singulier mêlant amateurs et professionnels dans les rues et sur les places du quartier. Aujourd’hui encore cette aventure théâtrale marque la mémoire des habitant.e.s.


« Aux Pâquis à Genève, où elle vit depuis 18 ans, la comédienne réinvente un théâtre de rue généreux qui fait fi des frontières communautaires. »
Le Courrier


« Dans Pop punk et rebelle, la comédienne dirige une vingtaine d'amateurs dans une balade poétique à travers le quartier genevois. »
Le Temps


Rencontres impromptues en terre sauvage des Grottes
Sublime le quartier des Grottes
Les programmateurs de la Fête du théâtre qui sont venus aux Pâquis ont été saisi par la pertinence et l’impact fort du projet, tant au niveau du public nombreux que des participant.e.s. En 2017, c’est donc la Fête du théâtre qui nous propose d’inventer une forme de théâtre urbain dans le quartier genevois des Grottes, avec pour lieu de départ le théâtre Le Saltimbanque.

Écoutez l'émission
Un théâtre urbain, rassembleur et collectif qui pose un regard neuf et poétique sur les Grottes.


Opération farine
Un voyage urbain à tiroirs humains s’invite à Carouge
Jean Liermier, directeur du théâtre de Carouge, suite au succès de la Saga des Géants, s’intésse au théâtre de rue, peu développé en Suisse. L’écho de nos deux créations lui parvient, il nous invite en 2018 à créer une forme sur mesure pour l’inauguration du théâtre éphémère La Cuisine. Près de 80 participant.e.s de tous âges et de tous milieux, dont une dizaine de professionnel.le.s, co-créent un projet fou, poétique, rassembleur. Pour chacune des deux représentations, un public constitué au début de 200 personnes gonfle au fur et à mesure du parcours et du spectacle pour arriver à La Cuisine avec près de 500 personnes.

Toutes ces rencontres improbables sont autant humaines qu’artistiques. Amener un théâtre de qualité dans les rues fait partie des valeurs de notre Compagnie. Poser un regard neuf et poétique sur les quartiers, ouvrir des espaces de rencontres insolites et joyeux, en mettant en avant les singularités et la richesse des habitants, des associations et de l’architecture, telle est notre intention.
La Compagnie est heureuse d’initier et de développer un théâtre urbain, qui a clairement sa raison d’être ici à Genève, ici en Suisse.

Teaser



« Pour fêter l’ouverture de ce nouvel espace, c’est l’ensemble des habitants sous la baguette de Latifa Djerbi, étonnante maître queux, et Jacques Livchine, chef de brigade au sommet de son art, qui a enchanté ce moment particulier dont, c’est certain, beaucoup vont se souvenir longtemps. »
La gazette des festivals


« Tous les spectateurs se levaient émus et suivaient, enchantés, Latifa à travers Carouge et à la rencontre de diverses performances... »