LA COMPAGNIE

Notre compagnie Les Faiseurs de rêves est une compagnie théâtrale indépendante implantée à Genève et fondée en 2000.

Notre objectif est de proposer et développer un théâtre qui s’adresse aussi bien aux initiés qu’aux novices. Nos spectacles, écrits principalement par Latifa Djerbi, interrogent l’affranchissement de l’être et la quête identitaire dans un monde multiculturel en pleine mutation. Ils abordent entre autre, sans tabous et avec beaucoup d’autodérision, la question du genre et de l’intime. Nous visons un théâtre du partage, généreux et sensible, ancré dans l'ici et le maintenant. C’est pourquoi nous recherchons avec patience et enthousiasme, tous les ingrédients précieux nécessaires à l’élaboration d’une aventure autant humaine qu’artistique.

Comme le dit si bien Jacques Livchine, avec qui nous travaillons régulièrement : de la même façon qu’il est recommandé de manger cinq fruits et légumes par jour, on devrait pour notre équilibre entrer en relation avec cinq personnes différentes par jour. Pour cela, nous avons le théâtre qui non seulement rassemble les gens mais aussi permet de nourrir cette partie de nous affamée de nourriture autre que terrestre. La disette des mots est aussi mortelle que la disette du ventre. Il s’agit alors de croquer à tous les plaisirs des mots. Les mots écrits, les mots dits, les mots chantés, les mots dansés, les mots organiques, incarnés. Dans cette optique, nous aimons à tisser des liens étroits avec des artistes de tous horizons qui nous accompagnent ponctuellement et viennent enrichir notre palette créatrice.

Notre salle de répétition à MottattoM* est un lieu d’expérimentation où se tissent d’improbables alliances créant ainsi de nouvelles saveurs, ouvrant ainsi de nouveau territoires à explorer. C’est ce qui rend nos créations si variées. Du monologue engagé au théâtre de rue poétique et déjanté, en passant par la performance décalée ou les « pièces-machines » à plusieurs personnages, nos activités se déploient en trois volets principaux : 

1- Création de pièces destinées aux théâtres.

2- Conception d'un théâtre de rue en milieu urbain, avec des créations originales sur mesure.

3- Mise en place d’activités de médiation culturelle.

Nous croyons au processus créatif, à la mise en place d’un terreau sensible à la création et à l’expansion. Car on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise!
www.mottattom.org

LATIFA DJERBI

Latifa Djerbi est auteure, comédienne et cheffe de troupe.
Elle a été choisie en 2018 par la Sélection suisse en Avignon en tant qu’auteure pour participer au projet les Intrépides, initié par la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques en partenariat avec la Société Suisse des Auteurs, pour promouvoir les écritures théâtrales féminines. De ce dispositif est né le texte « Basta, c’est arabe » qui a été édité dans « Basta! » aux éditions L’Avant-Scène Théâtre, coll. Des Quatre Vents en 2018. En 2017, elle a été lauréate TEXTES-en-SCÈNES avec sa pièce « La danse des affranchies », créée au Théâtre Saint Gervais Genève en 2018 et éditée la même année aux éditions Lansman, coll. Théâtre à Vif.

Auparavant, Latifa Djerbi a été artiste en résidence de 2013 à 2015 au Théâtre Saint Gervais, puis en 2016-17 au Théâtre l’Arsenic. Lors de sa résidence au théâtre Saint-Gervais Genève de 2013-15, elle y a écrit, mis en scène et joué L’improbable est possible... J’en suis la preuve vivante! qui tourne encore en Suisse et en France. C’est lors de cette création qu’elle a collaboré étroitement pour la première fois avec Jacques Livchine, précurseur d’un théâtre de qualité, populaire et engagé en France depuis plus de 40 ans, ancien co-directeur de la Scène Nationale de Montbéliard durant 10 ans. Cette rencontre a été le déclencheur d’une complicité, d’une créativité débordante et féconde depuis lors. Elle est aussi cheffe de troupe de la compagnie Les Faiseurs de Rêves fondée en 2000. Douze spectacles ont été créés depuis, dont plusieurs créations totales : écriture et conception. Ses pièces questionnent, avec un certain sens de l’autodérision, les thèmes de l’identité et de l’affranchissement de l’être. Elles piétinent allègrement les bons sentiments et dynamitent les faux-semblants. Ruant joyeusement dans les brancards, Latifa Djerbi place dans la bouche de ses personnages des vérités sans fard, des réalités conventionnellement tues, que sa position de Franco-Tuniso-Suisse lui permet d’exprimer en toute légitimité. Militants, ses textes n’en sont pas moins intimes. Jouant de l’autodérision comme de l’autofiction, ils se fraient un chemin émouvant et singulier vers les questions universelles de l’identité et de la liberté.
Au théâtre, en tant que comédienne, elle a joué dans près d’une quarantaine de pièces.

Latifa Djerbi

Oeuvres éditées :
La danse des affranchies, éd. Lansman, coll. Théâtre à Vif, 2018
Basta, c’est arabe in Basta! collectif, éd. L’Avant-Scène Théâtre, coll. Des Quatre Vents, Paris, 2018

Résidence d’auteure :
Résidence d’écriture et création au Théâtre Pitoëff, novembre-décembre 2019
Résidence d’écriture TEXTES-en-SCÈNES, Théâtre Arsenic/Saint Gervais, 2016-17
Résidence d’écriture au Théâtre Saint Gervais, 2013-15

Créations récentes :
Djerbi-Genod, 2019, Saint Gervais Genève Le Théâtre
Opération farine, 2018, théâtre de Carouge, fête du théâtre, théâtre urbain
Basta, c’est arabe, 2018, Sélection suisse en Avignon
La danse des affranchies, 2018, Saint Gervais Genève Le Théâtre
Fluide, 2017, La Traverse, Genève
Rencontres impromptues en terres sauvages des Grottes, 2017, fête du théâtre, théâtre urbain
Eros et Pathos, 2016, Théâtre du Grütli
TRIPES, 2016, Théâtre La Grange de Dorigny, Lausanne
Pop punk et Rebelle, 2015, théâtre urbain, quartier des Pâquis, Genève
L’improbable est possible... J’en suis la preuve vivante!, 2014, Saint-Gervais Genève Le Théâtre
Tripes story, 2014, création Midi Théâtre, Théâtre du Grütli, Genève
Ripaille, 2013, spectacle Jeune Public, Théâtre Am Stram Gram, Laboratoire spontané, Genève